Tout savoir sur l'ouverture d'un dépôt-vente

La création d'un dépôt-vente est souvent loin du compte. Que ce soit l'étude de marché, le business plan, le lieu, la particularité de votre magasin ou la gestion des réserves, il s'agit beaucoup plus d'un travail qu'il faut étudier. Quelles sont alors ces différentes particularités ?

L’étude du marché, une condition sine qua non pour une start-up performante

Pour bien démarrer votre magasin de vente, ne vous fiez pas à la chance, ni à votre sensibilité, ni aux remarques mitigées de vos proches. Tout lancement d'entreprise exige au minimum une analyse de marché ainsi qu'un business plan rigoureux. Faute de quoi, vous finirez par vous planter !

A lire en complément : Pourquoi est-il difficile de prendre rendez-vous à la préfecture ?

Le lieu de votre entreprise est essentiel

La localisation de toute entreprise est capitale. Si vous manquez votre opportunité et que vous vous trouvez dans une zone à faible trafic ou en dehors d'une zone fréquentée par des clients potentiels, votre entreprise peut ne pas avoir de clients du tout...  

En plus de l'emplacement, il doit correspondre à des nécessités économiques, à des exigences de représentation, et à des besoins d'espace. La consignation requiert habituellement des centaines de m² puisqu’il s'agit de stocker le maximum de produits pour demeurer séduisants pour la clientèle.

Avez-vous vu cela : Stratégies et astuces pour trouver des sources de financement pour votre projet personnel

Le type de dépôt-vente à choisir 

Il faut toutefois noter que le dépôt-vente n'est pas contraint de recevoir toutes sortes de produits. Nombre de dépôts-vente optent pour une spécialisation afin d'avoir une image de marque précise, mais également pour satisfaire des besoins spécifiques. Il est donc envisageable de créer :

  • Un dépôt-vente Consacré exclusivement aux friperies ;
  • Un dépôt-vente Consacré aux jeux pour enfants et de société ;
  • Un dépôt-vente Consacré au commerce des appareils high-tech ;
  • Une librairie d'occasion concentrée sur les livres d'occasion appelée bouquiniste ;
  • Un dépôt-vente de voitures, etc.

La spécialisation implique que vous deviendrez un « expert » dans le secteur visé. Que vous serez tenu de fournir, en qualité de revendeur, un savoir-faire et une capacité d'action plus importants que s'il s'agissait d'un dépôt-vente généraliste.