En quoi consiste la formation du CSE ?

Tous les membres du CSE ou Comité Social et Économique doivent suivre des formations santé, sécurité et conditions de travail. Ces formations sont nécessaires à l’exercice de leurs missions. Les membres élus pour la première fois doivent passer un stage de formation économique de 5 jours. Voyons cela de près dans cet article. 

Les différentes formations proposées au CSE

Pour leur permettre d’exercer efficacement leurs fonctions, les membres du CSE bénéficient de formations au cours de leur mandat. Ceci dit, ils ne peuvent plus être élus après trois mandats. Les types de formation varient selon la taille de l’entreprise. Il y a : 

A découvrir également :

  • Les formations obligatoires
  • Les formations facultatives

Des informations relatives aux formations du CSE sont accessibles sur le site Memento CSE

Les formations obligatoires

Les membres du CSE sont autorisés à demander à renouveler les formations obligatoires dans le but d’approfondir leurs compétences. Ce qui est important pour le bon fonctionnement du comité. Il s’agit d’une formation obligatoire axée : 

A lire en complément :

  • Sur les sujets économiques
  • Sur les sujets financiers

La durée de la formation obligatoire est de 5 jours au maximum. Le module de présentation du fonctionnement des activités sociales et culturelles fait partie des éléments importants de la formation. Cela représente les missions incontournables du CSE. La formation sur le thème de la santé et la sécurité est également indispensable pour permettre au CSE de mieux évaluer : 

  • Les conditions de travail
  • Les risques éventuels présents dans la structure
  • Les améliorations à entreprendre

Ce type de formation doit être assisté par tous les membres du CSE, c’est-à-dire les élus et les membres suppléants. 

Les formations facultatives

Certes, les formations facultatives ne sont pas imposées par le code de travail. Mais elles sont indispensables pour pouvoir acquérir plus de compétences. Ce type de formation comprend : 

  • La formation du secrétaire du CSE
  • La formation du trésorier du CSE, notamment sur les règles de base de la comptabilité
  • La formation représentant de proximité
  • La formation référant au harcèlement sexuel
  • Etc.

Il existe aussi d’autres formations sur des sujets plus généraux. Elles sont adressées aussi bien aux titulaires qu’aux suppléants. Il s’agit :

  • De la formation sur la mise en place d’un règlement intérieur
  • De la formation sur la réglementation et le contrôle URSSAF
  • De la formation aux nouveaux outils de communication
  • De la formation sur les différentes formes juridiques de l’entreprise et les restructurations
  • De la formation sur les procédures liées aux entreprises en difficulté
  • Etc.

Les objectifs de la formation

Les formations du CSE ont pour objectif de garantir l’efficacité de ses missions. Cette instance fait office d’un véritable pivot du dialogue social au sein d’une structure. Son rôle principal, c’est de veiller au bien-être des salariés dans ses décisions relatives à la structure. De leur côté, les salariés peuvent s’exprimer librement à travers le CSE. À noter, les représentants du personnel sont soumis à une obligation de ne pas divulguer les informations des salariés.